• °Les rosbifs dans la piscine et les produits corses°

    ° 4 août après-midi
    Chaud
    Sur la terrasse

    Nos voisins anglais qui sautent en hurlant dans la piscine semblent enfin vaincus par les coups de soleil associés aux plongeons répétés et guturaux.

    Merde, j'ai parlé trop vite. L'Anglais hydrophile est de retour, à grand renfort de battements de pied. Sont pas faits comme nous ces trucs-là.

    Bon j'en étais où ? ah oui, l'arrivée à Bastia. Après quelques menus virages, arrivée à Saint Florent / San Firenzu. Aaah Saint Florent ! Ses pancartes semi-censurées, ses tongs multicolores aux terrasses des magasins de souvenirs, son double magasin SPAR (le deuxième est moins cher), ses touristes, ses parkings complets...

    Rooh mais qu'ils se noient et qu'on n'en parle plus ! Le pire, c'est qu'ils rient, comme si le simple fait d'être immergé était hilarant. Qu'est-ce que ça doit être quand ils oublient leur parapluie avant de partir à l'école... [Et si vous pensez que je dis ça parce que je suis jalouse de la piscine, vous vous plantez grave].

     

    LeFrère : ça veut dire quoi FLNC ?
    LaSoeur : Euh front de libération nationale de la Corse, un truc du genre.
    LeFrère : ça fait peur.
    LaSoeur : Ou alors, fous liberticides nationalistes et cons.

     

    On est arrivés à la location. Le monsieur nous a ouvert torse-poil, la chemisette accrochée sur une seule épaule.

    "Non non je faisais pas la sieste." Hinhin. Nan mais tu peux le dire hein, ma grand-mère aussi elle fait la sieste.

    On a pris une douche, on a fait la sieste nous aussi (ça m'était pas arrivé depuis mes 5 ans, à part deux ou trois lendemains de fête lycéenne). après on est allés découvrir la plage, annoncer à Mister K l'absence de réseau et comparer mes orteils à des pattes de homard en peluche.

    A propos d'orteils, anecdote de déjeuner d'hier : P'pa me fout un coup de pied dans les extrémités évoquées ci-avant.

    Swani : AïE.
    P'pa : Oh pardon, c'était ton p'tit orteil ?
    Swani : Nan. Le gros. Mais c'est pas grave, ça fait mal quand même.

     

    Sur le bord de la route, on croise des voitures sur les aires de repos qui semblent avoir opté pour le repos éternel. Je parle des voitures là, faut suivre. Ce qui est étrange, c'est qu'elles sont encerclées de longues herbes folles alors que partout ailleurs on ne voit que de la terre et des chênes verts. C'est à se demander ce qu'on a enfoui sous leurs roues.

     

    Discussion à table de la famille gravement dingue qui me sert... de famille :

    P'pa : Tiens, passe-moi une de ces saloperies corses.
    M'man : Spécialités.
    P'pa : Ah oui pardon.
    M'man [tapote la tête duFrère] : J'aime bien tes cheveux, là on peut les toucher alors que quand t'as du gel on peut pas.
    LeFrère : C'est bien pour ça que j'en mes. L'autre avantage, c'est que ça limite l'effet couverture. Parce que sinon c'est un peu comme les poils de chats, c'est bien en hiver, mais en été...
    P'pa : Au fait, ton gel, il est toujours dans le frigo ?

     

    Le 5 août

    LeFrère [en arrivant sur la plage] : Mais que font tous ces gens sur ma plage ?

     

    Le 7 août

    On se familiarise petit à petit avec les produits "dignes de cette terre" (vraiment lu dans un supermarché, à propos de fruits et légumes).

    M'man a pris une pizza au saucisson corse hier. On a goûté le Corsica Cola, meilleur que le "vrai".

    Dans le genre produits typiquement corses, ya aussi les porte-monnaie en faux cuir gravés de têtes de Corse (avec le bandeau) délicatement colorés de bleu °EDF ^^°, vert pomme ou rose. Ravissant. Les serviettes de plage rose avec tête de Corse bleue ne sont pas ma non plus.

     

    L'autre jour on s'est arrêtés sur le bas côté pour que je puisse prendre une photo. Il y avaiat plein de superpositions de colines dans la lumière du soleil couchant, très joli. Puis on est repartis. Et leFrère s'est mis à hurler "Le COOOOFFRE ! Mais quelle débile, elle a oublié de fermer le coffre !"
    C'était drôle.°


  • Commentaires

    1
    bob
    Vendredi 26 Septembre 2008 à 23:14
    ton blog
    Salut, suis tombé par hasard sur ton blog, et je dis bravo! pour ce que écris..un joli paradoxe entre le délirant,le juste et l'inconscient..j'ai bcp souris en lisant ce blog, et en prime la zik que j'aime @++
    2
    Samedi 27 Septembre 2008 à 15:54
    °Enfin un nouveau fan°
    °Oh bah ça fait plaisir ce genre de commentaires (surtout quand on vient de mettre son blogg entre parenthèses) ! La musique est en mode "Dépression légère" depuis quelques jours mais c'est sur des thèmes douloureux que les meilleurs artistes excellent. Ceci dit, une playlist ne pourra jamais atteindre la perfection tant qu'elle ne contiendra pas un morceau de The Last Shadow Puppets, que deezer refuse toujours d'ajouter à son catalogue. Tout ça pour dire Merci du passage, à bientôt sûrement (j'ai remarqué que tu m'as piqué la fin de ma présentation, je choisis de prendre ça pour une promesse de future notoriété littéraire =P)°
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :